Sauter la navigation

 » CAVIAR CHINOIS « 

Le caviar chinois, c’est bon, mais pas que bon, c’est mortel aussi !!!

Le caviar chinois est un pur produit de marketing toxique !

« Police de l’environnement. Nous venons contrôler votre caviar »

«  » » » » AFP – « Police de l’environnement. Nous venons contrôler votre caviar », annonce l’agent en poussant la porte d’une boutique parisienne renommée. Sa mission: vérifier que le caviar proposé respecte les règles internationales du commerce de l’esturgeon, une espèce protégée.

« Où stockez-vous vos boîtes? »

Au contraire de la répression des fraudes, qui défend d’abord le consommateur, les agents de la police de l’environnement issus de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, travaillent « pour les espèces »…

C’est la première année que la France mène ce type de contrôles chez les détaillants de caviar.

Depuis le début de la semaine, plus d’une vingtaine d’établissements parisiens ont été inspectés. Quelque 21 kg de caviar, pour une valeur estimée à 44.000 euros, ont été saisis car ne respectant pas la traçabilité rigoureuse exigée de ce type de ce commerce issu de l’esturgeon.

Pour l’esturgeon sauvage, « il doit avoir été prélevé en respectant les populations naturelles », rappelle-t-il.caviar Kaspia AFP

S’agissant du caviar issu des animaux d’élevage, « il faut que l’élevage ait acquis son cheptel reproducteur légalement, dans le respect de la nature, et que la conduite de l’élevage soit conforme aux règles des pays où il se trouve », explique-t-il.

Dans la boutique, les deux agents inspectent les chambres froides situées derrière les comptoirs, vérifient l’étiquetage des boîtes.

Chaque emballage doit comporter l’origine du caviar, les autorisations relatives à son importation dans l’Union européenne pour les produits non européens et les références de l’entreprise ayant éventuellement procédé à un reconditonnement en plus petites boîtes.

« On vérifie aussi l’emballage lui-même » pour vérifier le conditionnement du précieux produit, explique l’agent en examinant sous toutes les coutures des boîtes soumises à une réglementation précise.

L’inspection du jour, quartier de la Madeleine à Paris…Parmi les infractions constatées chez d’autres détaillants cette semaine, l’un d’eux, un grand nom du secteur selon les inspecteurs, avait procédé au reconditionnement de caviar sans en avoir les autorisatians.maison Kaspia AFP

Un autre « vendait du caviar qui ne nous semble pas être du caviar, mais des vérifications sont en cours », souligne le chef de la brigade CITES.

Les contrevenants risquent jusqu’à un an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende.

Quant au caviar saisi au cours de cette campagne, « il sera probablement détruit« , selon M. Costa, qui note en plaisantant ne pas avoir obtenu l’autorisation de le servir au réveillon de Noël du ministère de l’Ecologie. » » » » »

Certains de nos amis ont eut chaud…tout ce sait…voir un article plus bas…

C’est fait c’est validé, le caviar sauvage c’est du MARKETING INTOX

Click here to find out more!

…………………………………………………………………………………………….

Sur internet : mauvais plagiat

Joli logo de cette marque de production de caviar en Uruguay

Joli logo de cette marque de production de caviar en Uruguay

mauvaise imitation de ce site russe d'astrakhan

mauvaise imitation de ce site russe d'astrakhan

Sans foi ni loi, ce site d’Astrakhan imite son concurrent de l’autre bout du monde par son logo… ça sent l’arnaque à plein nez, du caviar sauvage comme s’il en pleuvait…Belle démonstration de

marketing INTOX

………………………………………………………………………………………….

VU sur le site d’Europe 1

Le top 5 des saisies des douanes
Par Fannie Rascle

Publié le 22 Avril 2010 à 16h51 Mis à jour le 22 Avril 2010 à 16h55

 »’Du caviar à la pelle. Le poids du caviar se mesure d’ordinaire en grammes. Les douaniers, eux, ont pu compter en kilos. En 2009, ils ont saisi 615 kg du précieux or noir. Contre un peu plus de 150 kg l’année précédente, soit une hausse de 290%. Ce caviar de contrebande provenait de Russie et d’Iran, mais aussi d’Ukraine et du Tadjikistan….. »’

Et le reste, en vente en France chez les meilleurs spécialistes qui en vendent encore ??? La douane est un concept marketing !

INFO OU INTOX ?

Romandie News – extraits 19 mars 2010



Le caviar se porte mieux que l’esturgeon

DOHA – Placé sous la protection de la CITES depuis 12 ans, l’esturgeon sauvage, dont le précieux beluga, est au bord de l’extinction. Mais la prolifération des élevages pour le caviar ôte tout intérêt à le protéger dans la nature………..

La CITES a instauré plusieurs fois un moratoire annuel sur les ventes de caviar sauvage, faute d’accord entre les riverains de la Caspienne pour proposer des quotas –ils n’y sont d’ailleurs pas parvenus pour 2010–.

« Nous avons fait notre travail », plaide Juan Carlos Vasquez, au secrétariat de la CITES. « Depuis trois ans, nous délivrons des quotas zéro et nous avons fermer des plate-formes de trafic, notamment dans les émirats. Mais ça continue par d’autres voies, notamment sur le marché intérieur russe auquel nous n’avons pas accès ».

Par ailleurs, le caviar issu de l’élevage dépasse aujourd’hui de loin la production du caviar sauvage, remarque-t-il. « Tout le monde s’y est mis (…): mais le boulot de la CITES n’est pas d’avoir des tigres dans les zoos et des esturgeons dans les fermes: c’est de garder les espèces vivantes à l’état sauvage. Or si les producteurs se débrouillent avec l’élevage, ils n’ont plus aucun intérêt à investir dans la conservation ».

Le « pape » du caviar, le Français d’origine arménienne Armen Petrossian, également président de l’International Caviar importers association (ICIA), dont la maison traite 10 à 15% du marché mondial, s’approvisionne désormais à « 100% » auprès des fermes……….

http://www.petrossian.fr/index.php?file=product/product_detail&iprod_id=127&cid=2

……………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Le HUSO HUSO vendu en ligne : ÉLEVAGE OU SAUVAGE ?

Le Pape est un Saint : MARKETING INTOX ?

…………………………………………………………………………………………………………………………………………….


Une belle pisciculture, dans un bel environnement agricole, mais que dire de l’eau du canal d’irrigation ?

pisciculture de plaine

une pisciculture, à nos portes

L’agriculture et la viticulture emploient un peu plus de pesticide tout les ans (2 à 5 %) : info ou intox ?

……………………………………………………………………………………………………………………..

750G de caviar de gastéropode !!!

J’ai lu sur le site de « 750G » à de nombreuses reprises :
caviar de poivron, de courgette, d’escargot, etc…
pourquoi pas ? pour tirer le poivron ou la courgette, au rang d’un produit rare et cher ? pour tirer une recette simple et de bonne facture, équilibrée et gouteuse à péter plus haut que les autres ? au niveau du caviar, un produit compliqué, très instable chimiquement, rapidement dégradé et hors de prix ?
Pour amener de la notoriété à un oeuf de gastéropodes et tirer vers un haut et un irrationnel particuliers, des oeufs (que j’aime bien pour les avoir goutés plusieurs fois, de marque différentes…) qui n’ont pas encore de reconnaissance globale et internationale ?
Pourquoi pas, mais alors pourquoi pas du caviar d’autruche ou de caille ? du caviar de truite ou de saumon, du caviar de patate, du caviar de pâte et donc, du caviar de ketchup, etc…ça fait un peu charabia…
Je suis pour appeler les choses par leurs noms, tout simplement, et faire que tout se passe dans l’assiette, et que les produits s’expriment seuls, sans enrobage marketing trompeur ou manipulant.
Contre les additifs suspects, contre la mal bouffe, la fabrication du consentement, capable de nous faire absorber n’importe quoi, à grand renfort de pub, communication, réseau d’influence, etc.
Je suis pour la traçabilité totale dans l’alimentation, dans la restauration, dans tout ce qui touche aux métiers de bouche, par conviction, par éthique et par respect de producteurs, eux même respectueux de traditions, de savoirs faire, de recherche de la qualité qui fait profit, et pas dans un autre ordre.
De vrais produits, pour une vraie cuisine, sans déguisement ou changement de noms, dans l’esprit « slowfood », « slowine » et probablement « slowfinance »…

CAVIAR DE N’IMPORTE QUOI ! MARKETING INTOX ?

…………………………………………………………………………………………………………………………….

l’esturgeon en Chine – 09/09

«  » » » » » » » » » »SHANGHAI, 19 septembre (XINHUANET) — Une réserve naturelle dédiée aux esturgeons de Chine vient d’être fondée sur l’embouchure du Yangtsé, le premier fleuve chinois.
L’esturgeon de Chine est une espèce spécifique à la Chine et il est en voie d’extinction. Avec une histoire de 150 millions d’années, il est sous la protection d’Etat de première catégorie dans le pays. Il est considéré comme « le panda géant de l’eau ». » » » » » » » » » » » »

ATTENTION – POLLUTION – A grand renfort de marketing en France, distribué sans scrupules par des grossistes regardant plus le prix que la qualité…et présent sur des tables connues …

CAVIAR CHINOIS : MARKETING TOXIQUE ?

…………………………………………………….

La presse en action : vu dans le nouvel Obs du 22/12/09

http://lesturgeons.blogs.nouvelobs.com/archive/2009/12/22/seuls-les-oeufs-d-esturgeon-s-appellent-caviar.html

……………………………………………………..

La presse en délire : vu dans le Figaro du 19/12/09 :

La revanche du caviar d’élevage par François Simon !!!!

Dans l’article de conclusion : «  » » » » »A vous de juger ! » » » » il est fait mention des deux caviars, celui de Sologne, aimé et respecté, et un « alverta » de la maison Prunier, qui n’était pas bien bon………

Que dire, que l’alverta est une marque déposée et pas un acipenser, que ces journalistes se sont emmêlés les filets, que l’acipenser transmontanus de Californie n’a rien à voir avec le baeri de la maison Prunier et de l’Aquitaine en général et que Jérôme Béglé, Maurice Beaudoin et François Simon, dans cette dégustation revancharde, se sont complètement trompés ?

Ou alors, ils ont effectivement gouté de l’alverta et ont trouvé «  » » » » »un mauvais nez, des œufs irréguliers (souvent écrasés) » » » » » » !!!!!!

Marketing intox ? A vous de juger !

………………………………………………………………………………………………….

Quand le Suisse se moque du Français, en anglais sur le blog de Zwyer…

Mort de rire !

«  » » » » » Et qui est à blâmer ? Le Français, naturellement !

….Maintenant, ce qui chatouille vraiment ma curiousité c’est les oeufs de poisson des escargots – ou des meilleurs ‘escargots ( Hélix Aspera Maxima).

La compagnie française De Jaegers après une période de recherche étendue a un stock d’environ 60 000 escargot(= 200kg. pour le marché mondial). Ces petits bâtards glissants (pour ceux qui ont vu »Pretty Woman ») sembler produire un gout très savoureux d’oeufs rose-blanc. Ok, la vérité doit être dite, je doute que l’image ci-dessus montre des oeufs de poisson et non quelques boules en plastique fragiles et brillantes…

Les escargots pondent environ 100 œufs une fois par an, qui donne approximativement 4 grammes d’oeuf d’escargot. Ainsi, environ 260 escargots sont nécessaires pour obtenir à 1kg. (! ! !). De Jaeger promet la sensation « d’une promenade dans la forêt après la pluie, les champignons et les saveurs de feuille de chêne, le parfum de la mousse humide « . Et l’échelle de prix reflète ces effort et promesse. Un 250grm. dépasse le compteur pour environ 1 000USD. Bien, c’est une affaire si vous voulez rester dans votre maison confortable mais marcher dans la forêt en même temps.«  » » » » »

Peut-on se moquer de tout, et avec n’importe qui ? le sois-disant éthique suisse, responsable écolo, qui fait du caviar dans l’hémisphère sud par avion, zone jamais naturellement occupée pour les esturgeon de toutes races (!), donne dans l’humour, sur un site en anglais, sur le détesté escargot Français…

MARKETING INTOX ? la Suisse sort de sa neutralité !!!

……………………………………………………………………………………………………..

L’arnaque continue, vu dans Passion Palace Winter 09

arnaque à l'escargot

des vessies pour des lanternes...de luxe ?

L’escargot : un esturgeon d’élevage ! MARKETING INTOX ?


Un caviar « responsable » voit le jour en France

lu dans « METRO« , le summum de l’info… underground !

«  » » »A compter du 16 novembre, les Français pourront faire l’expérience d’un tout nouveau caviar, respectueux de l’environnement. La Grande Epicerie de Paris commercialisera en avant-première le produit de la marque ZwyerCaviar, issu d’esturgeons, originaires de la Mer Caspienne, et élevés dans un écosystème qui reproduit les conditions naturelles des poissons sauvages en Urugay !!!

« Et les salariés en Urugay, ils sont payés « éthique ? »

taxe carbone

La Grande Epicerie de Paris commercialisera dès lundi ce produit en avant-première. » » » »

Faut-il une taxe carbonne pour ce caviar « responsable« , qui vient en AVION d’Uruguay, pour donner des leçons de « savoir être » aux caviars de Gironde et Aquitaine :

MARKETING INTOX ?


24/11/09

Dernière mode, derniers effets de marketing ian : le grand retour (comme l’invention de l’eau tiède) du caviar pressé… et pourquoi pas mélange de tout et n’importe quoi, des vieux œufs, du californien, du Venise…, du nacarii pasteurisé, du transmonsantus, mais chut, c’est un secret…

Pour quelle valeur ajoutée ? pour gagner en prix pour écouler du stock en fin de DLC, du re re pasteurisé, bref, du grand n’importe quoi bien markété ?

Et pourquoi pas du pressé d’HUSO HUSO, le plus cher des caviars sauvages, relégué en offre promo de purée pressée ? quel idée, quel avantage de presser le plus gros des caviars sauvages en purée à vil prix, alors qu’il surfe entre 7000 et 12500 € le kilo ? et pourquoi pas en apérikub ???

MARKETING INTOX ?

————————————————————

vu sur WIKIPEDIA mais encore en libre circulation ! ! ! !

IMPORTANT le titre  » Caviar d’escargot » doit absolument être modifié il s’agit d’œufs d’escargot et non pas de caviar terme réservé aux œufs d’esturgeons, le texte d’origine présent sur WIKI à été mis en place par le producteur pour créer un lien avec le caviar. Les services de la DGCCRF lui ont interdit l’utilisation de ce terme remplacé depuis par une nouvelle appellation  » perles des sous bois ». Les mots foie gras, truffes ou caviar ont des significations, compositions, et règlementations précises et wikipedia ne doit pas provoquer une confusion dans l’esprit des lecteurs et retirer ces références inexactes ( et illégales). Pour la petite histoire les espagnols fabriquaient à une époque du foie gras à base de foie de porc et les Français ont promptement réagit et n’ont eu de cesse que de faire cesser ces abus de langage,et cette concurrence anormale, les espagnols utilisent maintenant les mêmes définitions. Il en va de même pour le caviar, ses imitations à base d’oeufs de poissons Lompe, brochet appelés les succédanés, et les produits désirant s’approprier la notoriété du caviar pour des produits de fantaisie tel que les boules d’alques, boules d’alginate de tous produits popularisés par la cuisine dite moléculaire, ou les boules de chair de poisson teintés qui sont des « surimis de caviar, l’œuf d’escargot entre dans cette dernière catégorie. ( vérification peut être faite de tout ce qui précède auprès de la DGCCRF)

TROMPE QUI PEUT ? MARKETING INTOX ?

Définition de la DGCCRF :

Définition

Le caviar est composé d’œufs d’esturgeons ou ovocytes qui sont les cellules sexuelles femelles immatures. Le cycle de reproduction des esturgeons est très long. Ils atteignent leur maturité sexuelle entre cinq et vingt ans, ce qui explique la rareté du caviar. Les esturgeons sont des poissons cartilagineux osseux qui peuvent atteindre 100 ans et procréer de 5 ans à 20 ans. Ils se répartissent dans tout l’hémisphère Nord, en Europe, au Nord de l’Asie et en Amérique du Nord.
Les élevages se développent aux États-Unis et en Europe. En France, le caviar de la Gironde est fabriqué à partir d’œufs de l’espèce Acipenser baerii, esturgeon initialement originaire de Sibérie.

Utilisation abusive de l’appellation « caviar »

Au sens propre, le terme « caviar », employé seul, est réservé aux œufs d’esturgeons salés.

Depuis 2006, la dénomination « caviar de Polyodon » est toutefois autorisée pour la commercialisation des œufs de poissons de la famille des Polyodontidés, famille proche de celle des esturgeons (famille des Acipenséridés) et appartenant à l’ordre des Acipencériformes. Les espèces sont regroupées en genres, eux-mêmes regroupés en familles, elles-mêmes regroupées en ordres. Ces poissons sont, comme les esturgeons, protégés par la CITES. La réglementation relative à la protection de ces espèces inclut les œufs de ces poissons dans la définition du caviar. Ce produit est élaboré à partir de poissons spatules pêchés dans les fleuves aux États-Unis.
La dénomination « caviar d’aubergine« , usitée dans le domaine culinaire, désigne un hors-d’œuvre traditionnel de la cuisine méditerranéenne, obtenu en mélangeant de la pulpe d’aubergine avec du jus de pamplemousse ou de citron, du sel, de l’ail, du paprika, de la coriandre et de l’huile : les graines d’aubergines rappellent des œufs de poissons.

L’appellation « caviar rouge » s’emploie abusivement, dans le langage courant, pour désigner des œufs de saumon. De même le terme caviar d’escargot est abusivement utilisé pour des œufs d’escargot.

Le caviar des Pyrénées est exclusivement produit d’acipenser baerii, aussi…

————————————————————————————–

L’acipenser transmontanus ou esturgeon blanc est un très bel esturgeon, dans son environnement habituel.

Mais que penser d’un caviar produit en Californie, dans un élevage entouré de champs de cultures intensives, quand on sait tous ce que l’on peut trouver dans l’eau et les nappes phréatiques, aux alentours d’une agriculture forcenée… (métaux lourds, hydrocarbures, DDT)

de bien belles photo en provenance de cette pisciculture, qui visiblement a du mal à retraiter ses les déchets des vieux bacs bleus…

9149 E. Levee Road, Elverta, CA 95626 à copier/coller dans google map.

aquafarm elvertaA : aquafarm – Nord de Sacramento

elverta

Ce caviar prend l’avion (problématique riche !) pour se retrouver, à grand coup de marketing, en France, et commercialisé au même prix que le Baeri…(concurrence déloyale ?)

Marketing intox ?

Common name: White sturgeon
Scientific name: Acipenser transmontanus
Distribution: Canada, United States (California)

CITES listing: Appendix II (01/04/1998

« That means, virtually no mercury, residual pesticides, pollutants or chemicals are found in our waters. »

Ce qui veut dire que l’on ne trouve « pratiquement pas de mercure, de pesticides,  » etc… en clair sur le site de « tsar nicoulai« …en Californie…

C’est ambigu ou bien ? Marketing intox ?

Organic, ça veut dire quoi au juste ? le bio américan n’a jamais voulu dire « sans ogm, et sans round up… »

«  » »Organic

Organic foods are produced according to certain production standards. For animals, this means that they were reared without routine use of antibiotics and without the use of growth hormones. While industry standards do exist, organic fish farming is not formally regulated in America.

The European Union has a regulatory body that has begun developing such standards and a certification process, but these have not been fully adopted in the United States. «  » »

Ce qui veut dire : «  » »Des aliments biologiques sont produits selon certaines normes de production. Pour des animaux, ceci signifie qu’ils ont été élevés sans utilisation courante des antibiotiques et sans utilisation des hormones de croissance. Tandis que les standards industriels existent, la pisciculture organique n’est pas formellement réglée en Amérique.

L’Union européenne a un organisme de normalisation qui a commencé à développer de telles normes et un processus de certification, mais ceux-ci n’ont pas été entièrement adoptés aux Etats-Unis«  » »

tout droit traduit de californiacaviar.com/company/sustainable_foods.shtml

Euphémismes ? mais ça gène qui ? pas l’agriculture et l’aquaculture américaine, sponsorisée par le vendeur de semences et céréales Monsanto.

Monsanto : ma santé ? Marketing intox ?

TRANSMONTANUS = TRANSMONSANTUS ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :